Réinventons les organisations…Orange-Performante

Organisation-Orange-Performante-multinationale-hierarchie

Cliquez pour démarrer la vidéo, N'hésitez pas à commenter

La pensée Orange-Performante est arrivée de façon importante avec la Révolution Industrielle du XVIIIè sciècle, et devenue majoritaire dans les entreprises occidentales après la 2ème guerre mondiale. Elle est tournée vers le futur et a ouvert les portes de l’innovation, de l’investigation scientifique et de l’entrepreneuriat; elle nous a ouvert une perspective de liberté, a permis un niveau de prospérité sans précédent et l’augmentation de l’espérance de vie. Dans une organisation Orange-Performante, nous avons le droit de questionner et de remettre en cause, sans nous préoccuper des habitudes culturelles, religieuses, ou d’une autre autorité: nous avons la possibilité d’avoir une perspective mondiale. La prise de décisions est rationnelle et basée sur des faits objectifs, la contribution d’experts, et la prise en compte de simulations. Orange-Performante a également un côté sombre: elle est responsable de la cupidité des entreprises, de la vision court-termiste des politiques, de la surconsommation et de la surexploitation de la planète. Le niveau de cognitivité d’Orange-Performante est celui d’un adolescent capable de questionner le monde.

Objectifs et Responsabilisation

Lorsque vous entrez dans le marché du travail et que vous intégrez une entreprise à but commercial, vous avez la satisfaction de sortir du mode scolaire plutôt Ambre-Conformiste, et d’avoir davantage d’autonomie et de responsabilités. Le top management définit les grandes directions de l’entreprise qui sont cascadées en objectifs. Vous avez ainsi des objectifs à réaliser pour une date donnée qui vous sont donnés par votre manager, et vous avez la liberté de vous organiser pour les réaliser, ou de les cascader à votre tour, si vous êtes manager. A la fin d’une période donnée, les managers contrôlent le niveau d’atteinte des objectifs, et il se produit une cascade montante vers le top management du contrôle des objectifs.

Vous avez la liberté dans la façon de réaliser vos objectifs dont le résultat est contrôlé en fin de période.

Les Organisations Orange-Performante ont inventé toute une série de mécanismes « positifs » pour motiver leurs membres à atteindre les objectifs, avec des systèmes de bonus, part variable, augmentation, promotion, …. Vous avez une liberté réelle de pouvoir exercer votre  créativité et votre talent, en choisissant la façon dont vous souhaitez atteindre vos objectifs. Et les relations hiérarchiques sont plus douces lorsque chacun intègre ses objectifs, les comprend, et est récompensé pour ses résultats. Il y a une définition subtile du niveau de récompense pour motiver les membres et les fidéliser, et il ne faut pas dépasser un certain seuil qui pourrait être démobilisateur.

Celui qui obtient un bonus est celui qui est parvenu à convaincre de réaliser un objectif en dessous de ses capacités avec un budget supérieur au besoin réel.

Dans la réalité, la définition des objectifs est biaisée, il y a un jeu subtil pour définir des objectifs en dessous de ce que l’on peut faire, pour parvenir à les dépasser en fin de période, et ainsi collecter le bonus. Dans le même ordre d’idée, pour réaliser des objectifs, on demande un budget plus important que ce dont on a besoin, car on sait que le budget sera réduit. Ainsi, au lieu d’avoir une discussion franche sur ce qui est faisable, on échange des fichiers de données de prévisions fictives de coûts et résultats avec la peur que ces chiffres puissent ne pas être réalisés. Ainsi, celui qui obtient un bonus est souvent celui qui est parvenu à convaincre de réaliser un objectif en dessous de ses capacités avec un budget supérieur au besoin réel.

La Méritocratie Orange-Performante

En principe, tout le monde peut progresser dans l’échelle d’une organisation Orange-Performante, et cela est en général très médiatisé: l’employé qui distribuait le courrier peut devenir directeur de l’entreprise. Chacun doit être placé là où il contribuera le mieux, et là où il pourra se développer et progresser le plus. C’est la naissance des ressources humaines qui développent tout un arsenal de développement des talents par la formation et le « coaching ». En principe, chacun est libre de choisir ce qu’il souhaite faire selon ses aspirations, pour développer son talent. Dans la réalité, il faut porter un masque professionnel, on essaye plutôt de manager sa carrière, et de changer d’activité, ou d’entreprise pour progresser d’un point de vue matériel, et surtout ne pas se laisser enfermer dans une activité et développer son employabilité. Il n’y a pas de place pour les sentiments, les émotions, les doutes, et les rêves.

Notre identité est fusionnée avec le besoin d’avoir l’air compétent, d’avoir du succès, et d’être prêt pour la prochaine promotion.

Il faut toujours avoir l’air occupé, compétent, et au contrôle de la situation. Notre identité est fusionnée avec le besoin d’avoir l’air compétent, d’avoir du succès, et d’être prêt pour la prochaine promotion. Si vous êtes intelligent, et que vous travaillez dur, vous progresserez et réussirez selon ce schéma.

La réussite par le matérialisme

Du point de vue Orange-Performante, tout le monde devrait être libre de poursuivre ses propres buts dans la vie. Dans la pratique, ce type d’organisation ne déconstruit pas complètement la traditionnelle Ambre-Conformiste au niveau espéré. Il y a une pression sociale qui impose de réussir, et celui qui réussit reconstruit des strates sociales, et adopte des conventions qui permettent une différenciation. Finalement la pyramide hiérarchique est recréée, et donne l’illusion que le but est de gravir les échelons de la pyramide est que c’est possible. La vision du monde est très matérialiste, et la spiritualité n’a pas sa place: « je ne crois que ce que je vois ».

 la spiritualité n’a pas sa place: « je ne crois que ce que je vois »

La vie est segmentée en buts progressifs, par exemple: étudier, trouver un travail, avoir une promotion, devenir manager, puis directeur; ou  acheter un vélo, puis une voiture, puis une meilleure voiture, puis une maison, et une maison plus grande. Et nous pensons que la réussite de ces objectifs nous rendra heureux. L’Orange-Performante a une obsession de la recherche du succès par des preuves matérielles et crée de l’inégalité sociale.

Vos commentaires sont bienvenus!

Cet article est la quatrième partie d’une série de six articles sur réinventons les organisations

  1. Introduction
  2. L’organisation Rouge-Impulsive
  3. L’organisation Ambre-Conformiste
  4. L’organisation Orange-Performante
  5. L’organisation Verte-Inspirante
  6. L’organisation Teal-Accomplie

Votre personnalité

Êtes vous plutôt Philosophe, Novateur, Animateur, Gestionnaire, Stratège, Compétiteur, Participatif, ou Solidaire?

Lancez les questions