Comprendre notre monde : La spirale de l’évolution

spirale-de-l'évolution

Il y a quelques années, j’ai découvert la spirale de l’évolution*. Cela a été un déclic pour moi, car auparavant, je ne comprenais pas comment fonctionnaient les groupes auxquels j’appartenais. J’avais toujours vécu de façon automatique sans comprendre pourquoi et comment fonctionnaient les règles de vie en collectivité.
Pourquoi devais-je obéir à la maîtresse d’école?
Pourquoi devais-je faire ce que dit le directeur de mon entreprise?

Cette description de la spirale de l’évolution avec ses différents stades m’a permis de donner du sens à la vie en collectivité, et aussi de considérer avec optimisme et espoir l’évolution des organisations qui peuvent devenir plus respectueuses de la nature humaine.

Il y a 2 ans, j’avais déjà écrit un saga sur ce sujet, mais le recul m’a permis de prendre du recul sur le sujet. cliquez  ici pour lire mes anciens articles sur ce sujet

*La spirale de l’évolution est basée sur les travaux de Clare Graves, Don Edward Beck et Christopher Cowan concernant Spiral Dynamics. Et également sur Reinventing organization de Frédéric Laloux

Qu’est-ce que la spirale de l’évolution?

Il y a environ 100 000 ans, les humains sont passés à un stade où ils ont acquis la conscience d’eux-mêmes. Puis, progressivement les premiers groupes primitifs d’humain sont apparus; ces groupes primitifs se sont progressivement organisés, puis ils se sont agrandis et complexifiés. Pour arriver à aujourd’hui, où des millions d’humains sont organisés en villes, régions et pays.

Tout au long de notre croissance du bébé à l’adulte, nous suivons différents stades de développement qui changent notre vision du monde. La spirale de l’évolution est constituée de 6 stades avec chacun son système de valeur et une vision du monde différente. Et il y a un parallèle surprenant entre notre croissance individuelle d’humain, et l’évolution de l’organisation des groupes humains de la préhistoire à nos jours.

Dans ce qui suit, je vais vous présenter ce parallèle entre évolution individuelle, et évolution collective. Chaque nouveau stade de cette spirale de l’évolution se constitue lorsque le précédent n’est plus suffisant. Un nouveau stade se constitue en opposition par rapport au précédent selon un axe individuel/collectif.

De votre côté, essayez de déterminer à quel type d’organisation vous appartenez, et celle qui vous convient le mieux, et dites-moi en commentaire ci-dessous quelles sont vos préférences…

Instinctif et Survie : je fais tout ce qu’il faut pour survivre

Quand vous êtes né, vous êtes devenu un individu et vous viviez de façon instinctive, pour répondre à vos besoins physiologiques. C’est à dire que lorsque vous aviez faim, vous criiez et pleuriez, et on vous apportait à manger. Tout est sensation dans les premiers mois de la vie: lorsque vous étiez fatigué, vous dormiez, et lorsque vous ne vouliez plus dormir, vous le faisiez savoir de façon bruyante, et les parents connaissent bien ces premiers mois difficile de leur bébé, et qui leur engendre des manques de sommeil.

Le premier niveau de la spirale de l’évolution des groupements humains est le stade de singularisation de l’individu. Il n’y a pas de réel groupe ou organisation. Il y a des individus distincts dans un groupe. On vit dans un mode réactif par rapport aux événements. l’utilité de l’autre n’est là que pour satisfaire ses besoins physiologiques primaires: manger, dormir et se reproduire. Si un autre humain apporte de la nourriture en trop, on peut en profiter, et il peut être utile d’être à plusieurs pour dormir avec plus de sécurité. S’il y a un danger, on n’hésitera pas à pousser l’autre dans la gueule d’un fauve pour sauver sa propre vie.  On est en groupe pour survivre individuellement.

Magie et Fusion : je me sacrifie pour préserver la survie du groupe

Vers l’âge de 2-3 mois, vous avez fait un bond spectaculaire dans vos capacités d’interaction humaines. Vous avez appris à sourire, et à avoir un contact visuel avec les autres. Lorsque vous étiez installé sur les genoux de votre mère, celle-ci devenait la présence prédominante de votre monde, vous étiez en fusion avec votre mère. C’est-à-dire que vous n’aviez pas conscience que vous étiez différent de votre mère; imaginez-vous à l’âge d’un an, vous êtes dans une grande salle d’attente à la gare, vous voyez un autre petit enfant, vous vous éloignez pour rencontrer cet autre enfant, vous vous perdez, vous vous affolez, puis retrouvez enfin votre mère qui vous prend dans les bras et vous apaise. Vous êtes heureux quand elle est là, et vous devenez anxieux dès qu’elle s’absente. Pour le petit enfant jusqu’à 2 ans, tout est magique, il veut le biscuit que sa mère tient, il tend le bras dans sa direction, articule « toto », et le biscuit arrive dans sa main, c’est magique!

Au niveau collectif, le niveau fusion et magie est apparu il y a environ 50 000 ans. Lorsque le stade précédent n’apparaît plus suffisant pour assurer la survie. On s’aperçoit que lorsqu’on se regroupe à plusieurs, on est plus fort pour survivre et assurer ses besoins de base. On se constitue un groupe de confiance, une tribu sur laquelle on peut compter, et qui compte sur nous. La survie de la tribu devient le besoin prioritaire. Et on sépare le monde en 2: ceux qui sont de ma tribu pour lesquels je suis prêt à mourir, et ceux qui en sont en dehors et qui sont mes ennemis.

Le groupe conçoit le monde comme gouverné par des règles magiques. Par exemple, on fait la danse de la pluie pour qu’il pleuve, ou on voit des signes que la chasse va être bonne en observant un vol d’oiseau. C’est typiquement la tribu indienne, amazonienne, ou indonésienne organisée autour d’un chaman

Impulsif et Autoritaire: je fais ce que je veux quand je veux

C’est vers 2-3 ans, avec la petite adolescence, que vous avez développé la capacité de dire NON, et de vous affirmer. Cela peut être assez énervant pour les parents, lorsque l’enfant a des journées où il dit non à tout:

-« tu veux des frites »
-« non »
-« mais c’est ton plat préféré »
-« NON »

Lorsque le nombre des membres de la tribu augmente. Le stade précédent ne fonctionne plus, et on introduit un chef qui s’affirme, et prend le pouvoir sur la tribu de façon autoritaire. Cela permet plus de coordination, et plus d’efficacité. Grâce à cette organisation centrée sur un chef, il est possible de mener des guerres contre les autres tribus, de façon organisée et efficace.
Ce type d’organisation est apparue il y a environ 10 000 ans, avec les premiers royaumes, et empires: celui qui est le chef prend le pouvoir par la force, et l’exerce par la peur, en imposant ses décisions.

C’est la loi du plus fort selon une relation domination-soumission: on suit le plus fort, et on donne des ordres aux plus faibles.

Conformisme et Stabilité: je respecte les règles pour le bien du groupe

C’est entre 3 et 7 ans que vous avez compris et intégré les règles qu’on vous a apprises. C’est une période plutôt tranquille pour les parents qui ont su poser les règles de façon consistante, car l’enfant va les accepter, et cela va l’aider à se canaliser. Si la règle est qu’il faut se coucher à 20h00, et que les parents ne dérogent pas à cette règle, l’enfant de 3 à 6 ans l’acceptera sans problème. Ne pas expliquer les règles à cet âge, ce sera pour la phase suivante.

Au niveau collectif, lassé de vivre dans la peur et lorsque les tribus grandissent pour devenir des nations stables. La préoccupation n’est plus de dominer l’autre par la force, mais de développer sa nation pour la rendre meilleure pour ses enfants. L’individu sacrifie son soi d’aujourd’hui pour obtenir un bénéfice plus tard, pour lui et ses descendants, dans une organisation dans laquelle il occupe un statut. C’est le boulanger de père en fils.

Le fonctionnement ne se fait plus selon la loi du plus fort, mais selon le statut de chacun et selon des règles. Et les relations interpersonnelles sont des relations d’obéissance avec un système de récompense-punition basé sur une règle. Je suis commandé par celui qui a un statut plus élevé que le mien, et je commande à ceux qui ont un statut moins élevé.

Ce type d’organisation basée sur le niveau Conformisme et Stabilité de la spirale de l’évolution est apparue il y a environ 5000-6000 ans. Elle a permis de regrouper suffisamment d’humains pour construire de grands monuments, comme des cathédrales, ou les pyramides d’Egypte.

Il y existe une vérité idéologique qui est au-dessus des humains qui permet de protéger les « faibles » du niveau précédent. C’est par exemple « Tu ne tueras point ». Ces vérités ou lois idéologiques permettent aux humains de distinguer le bien du mal. Dans cette conception, le monde est divisé en 2: les gentils qui suivent les mêmes règles que moi, et les méchants qui ne suivent pas les règles de mon groupe, et qui représentent le mal.

Performance et Rationnel: je maximise mon intérêt individuel

C’est à partir de 7-8 ans que vous avez commencé à vous questionner sur le monde, c’est l’âge du pourquoi. Vous n’acceptiez plus aussi facilement toutes les règles imposées, et cherchiez une logique rationnelle à ce qui vous était demandé. Il est important pour les parents d’un enfant de cet âge de commencer à lui répondre selon une logique rationnelle, et non selon une règle arbitraire pour ne pas le frustrer, et ralentir son évolution.

– Pourquoi faut-il se coucher à 21h00?
– C’est pour être en pleine forme demain!
– Mais pourquoi? Je peux me coucher plus tard, et je serai quand même en forme?
– D’après les statistiques, et les recherches médicales, les enfants de 6 à 12 ans ont besoin de dormir de 9 à 12 heures par nuit, donc si tu te couches à 21h00, et que tu dors pendant 10h30, cela te permet de te réveiller à 7h30, demain.
– pour moi, c’est peut-être 9h
– …

C’est difficile pour les parents d’argumenter en permanence, et ils peuvent avoir tendance à revenir à une règle arbitraire par manque d’arguments. Il est important pour l’évolution de l’enfant, que les parents puissent expliquer de temps en temps, la raison de ce qu’il demande, et non simplement affirmer qu’il faut se référer à des règles.

Au niveau collectif, l’humain commence à douter des promesses et des récompenses futures qu’on lui a promises. « Irais-je vraiment au paradis si je me comporte selon les règles de la religion? »
Il est fatigué d’avoir peur, d’être puni et de culpabiliser, et il commence à douter du bien-fondé des décisions des personnes en haut de la pyramide hiérarchique. « Pourquoi faire la guerre?  A quoi ça sert de se sacrifier pour sa nation? Est-ce que le Roi ou le président sait vraiment ce qu’il fait? »

Les humains sont frustrés de ne pas pouvoir s’exprimer en tant qu’humain, ou de pouvoir se réaliser dans le niveau Conformisme et Stabilité. Ils sont à la recherche d’un bonheur individuel, et se persuadent que c’est dans le plaisir, le succès et l’accumulation rapide de biens matériels qu’ils trouveront enfin leur bonheur. Ils utilisent le groupe pour obtenir un avantage personnel.

Ce type de pensée apparaît il y a 500-600 ans avec la renaissance. Et ce stade de la spirale de l’évolution: performance et rationnel, s’installe durablement en Amérique du Nord et en Europe au cours de la deuxième moitié du XXème siècle. C’est la raison rationnelle qui prime: la polarité bien/mal se transforme en vrai/faux: il était mal de dire que la terre tourne autour du soleil, et pourtant c’est vrai!
C’est la méritocratie: la position sociale dépend de la réussite individuelle. Il y a « domination » par la compétence: l’individu le plus compétent commande aux moins compétents, et non nécessairement parce qu’il a un statut supérieur. Le fonctionnement, et les prises de décisions se font par vote.

Dans cette conception du monde, la compétence et l’intelligence sont importantes. C’est ce qui permet de distinguer le vrai du faux.

Ce type d’organisation a permis le développement rapide de l’humanité que nous vivons actuellement

Harmonie et Sens : je respecte les autres pour ce qu’ils sont

Vous recherchez l’harmonie avec vous-mêmes et avec les autres et faites preuves d’empathie. Vous vous intéressez de manière authentique à qui sont les autres, en recherchant réellement à les comprendre. Vous respectez les besoins, les envies, les valeurs, la créativité des autres.

Théoriquement, c’est à partir de l’âge de 15 ans, que l’on possède la maturité pour comprendre ce système de valeur Harmonie et Sens, qui est le dernier niveau de la spirale de l’évolution. Pourtant, dans la société actuelle qui favorise le niveau performance rationnel, c’est souvent à la crise de la quarantaine que l’on va réellement tester ce stade de la spirale de l’évolution et éventuellement l’adopter, en fonction de son histoire personnelle. Cependant, l’âge pour adopter cette vision du monde a tendance à se rajeunir, ce qui montre que c’est actuellement, le niveau qui se développe le plus.

Prenant conscience que cette course à consommer toujours plus de biens matériels manque de sens, l’humain cherche un mode harmonieux et plus collaboratif dans lequel il se préoccupe des autres. Il recherche le sens de la vie, et souhaite être plus autonome et responsable. Il acquiert une plus grande conscience du besoin globale de l’humanité, et pas seulement celui de son pays ou de son entreprise. Il a une grande sensibilité pour l’écologie et la sauvegarde de la planète.

Au niveau d’un groupe ou d’une organisation, on n’a pas encore réussi à réellement créer une organisation ayant la vision du monde Harmonie et Sens qui soit pérenne et fonctionne correctement. Il y a quelques tentatives de créer des entreprises avec un organigramme plat, sans hiérarchie, dans lequel tous les individus sont égaux, et peuvent s’exprimer tels qu’ils sont et sans jugement. Pour fonctionner correctement, les organisations Harmonie et sens rencontrent 2 grandes difficultés.
Tout d’abord, il est essentiel que les membres de l’organisation aient une grande maturité au niveau individuel; c’est-à-dire qu’il est indispensable que chaque individu de l’organisation ait intégré ce niveau de la spirale de l’évolution.
D’autre part, les organisations Harmonie et Sens ont une grande difficulté pour interagir avec les organisations des niveaux précédents qui sont majoritaires. Comment interagir avec des organisations ou des personnes qui ont une conception non égalitaire? et qui ont un fond de domination, que ce soit la domination par la force, le statut ou la compétence. L’autre organisation va forcément profiter de cette valeur égalité comme une faiblesse au détriment de l’organisation Harmonie et Sens.

Passer d’un niveau de la spirale de l’évolution au suivant est toujours d’une grande difficulté. Lorsqu’il a fallu faire renoncer des individus à leur statut hérité pour les faire entrer dans la méritocratie, cela a pris du temps. C’est grâce aux progrès technologiques permis par le niveau Performance et Rationnel qui ont apporté un bien-être immédiat aux humains que l’ancien paradigme Conformisme et Stabilité a été peu à peu abandonné.

Pour passer au niveau Harmonie et Sens, il faudra peut-être attendre une catastrophe écologique majeure pour qu’il soit nécessaire d’abandonner peu à peu le niveau Performance et Rationnel, qui arrivera dans une impasse, s’il vient à manquer des ressources naturelles qui empêchent la croissance infinie nécessaire à son fonctionnement.

Au-delà du sixième niveau de la spirale de l’évolution

La théorie de la spirale dynamique explique qu’au-delà du sixième niveau, une nouvelle phase commence. Nous passons alors à un nouveau niveau de conscience de l’humain dans lequel nous perdons notre « animalité ».

Cependant, passer à un niveau suivant de l’évolution humaine suppose en pré-requis que nous n’ayons pas à nous soucier de satisfaire nos besoins physiologiques, et que nous pouvons aisément trouver de la nourriture dans l’épicerie ou le supermarché du coin, ou même que nous n’ayons plus besoin de nous déplacer pour nous nourrir, voir même plus besoin de travailler pour satisfaire nos besoins biologiques et de sécurité.

Capables de contrôler notre partie instinctive, magique, impulsive, conformiste, performante et harmonieuse, nous serons alors des humains plus éclairés, en attendant une 3ème phase…

Votre personnalité

Êtes vous plutôt Philosophe, Novateur, Animateur, Gestionnaire, Stratège, Compétiteur, Participatif, ou Solidaire?

Lancez les questions

Laissez un commentaire: