Pourquoi pardonner aux personnes qui vous mettent en colère ?

chat-en-colere

Y a t’il des personnes qui vous font « monter au rideau » dès que vous entendez leur nom?
Mettez-vous facilement en colère à l’idée de rencontrer certaines personnes, ou à la simple évocation de leur nom?

Votre but dans la vie est d’être heureux, joyeux, serein, et émotionnellement libre aussi souvent que vous le pouvez. C’est pourquoi, vous devez vous débarrasser de tous les parasites négatifs qui vous retiennent,  et vous empêchent de réaliser ce que vous souhaitez pour vous.
Un des principes le plus important de la réussite et du bonheur est contenue dans la loi du pardon. C’est d’ailleurs un signe de bonne santé mentale que de pouvoir librement pardonner, oublier, et laisser aller toute expérience négative. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas tirer de précieuses leçons des expériences malheureuses. Mais vous séparez le bon grain de l’ivraie: Vous gardez ce qui vous permet d’apprendre quelque chose de positif pour vous, puis laissez partir ce qui est toxique.

Pardonnez à vos ennemis, mais n’oubliez jamais leurs noms. John F. Kennedy

Presque toutes les grandes religions enseignent l’importance du pardon comme la clé de la paix intérieure. Mais peu importe que vous attachiez de l’importance de ce que dit la religion sur le pardon: si vous ne pardonnez pas, vous resterez bloqué à un niveau inférieur de satisfaction et de bonheur. Pourtant, ce n’est pas si simple de pardonner, c’est en fait plus simple de se mettre en colère en rejetant sur l’autre la responsabilité de cette colère.

Ma colère contre une directrice d’école

Il y a quelques années, j’ai rencontré la directrice d’école de mes enfants avec qui j’avais un entretien. Elle a été tellement désagréable durant notre entretien, elle prenait des airs supérieurs, et avait une attitude très dominante qui m’a déstabilisée. Par la suite, j’ai trouvé beaucoup d’idées pour réagir différemment, pour ne pas m’énerver de son comportement, la façon dont j’aurai du réagir tournait en boucle dans ma tête. Et j’ai gardé une colère rentrée pendant plusieurs années, et à chaque fois qu’on me parlait de cette directrice d’école, des idées me revenaient à l’esprit de ce que j’aurais pu, ou dû lui dire, et je me mettais en colère intérieurement, il m’arrivait même de parler tout seul, disant à haute voix ce que j’aurais du lui dire, et que je regrette de ne pas lui avoir dit.

Je lui donnais la responsabilité de ma colère, … jusqu’à ce que je prenne moi-même cette responsabilité, on ne peut changer que soi-même, cela ne sert donc à rien d’essayer d’imaginer que les autres vont changer, ou pire, essayez de les changer.

On ne peut changer que soi-même, cela ne sert donc à rien d’essayer d’imaginer que les autres vont changer, ou pire, essayez de les changer.

Mes colères intérieures ne servaient évidemment à rien, cela me prenait de l’énergie pour rien. J’ai fini par accepter que cet événement est passé, et que je ne peux plus rien y changer, que j’ai bien retirer les leçons que j’ai apprises de cet entretien; et qu’il ne sert à rien d’y revenir. Je n’ai même pas eu besoin d’aller revoir cette directrice pour lui pardonner son comportement dans une discussion face à face. Je me suis également pardonné à moi-même de ne pas avoir eu le comportement que j’aurai voulu, et de m’être mis en colère pour cela.

Le secret de tout cela est de pardonner aux personnes de s’être comporté ainsi, non pas pour faire plaisir à ces personnes ou parce qu’elles avaient raison, mais pour soi, pour retrouver une tranquillité d’esprit 🙂

On pardonne aux autres non pas pour leur faire plaisir, mais pour retrouver une tranquillité d’esprit.

 Prendre l’habitude de penser positivement

Il existe un mécanisme de succès et un mécanisme d’échec dans votre cerveau. Le mécanisme de succès est activé lorsque vous pensez positivement, en vous concentrant sur vos objectifs, et en vous pardonnant à vous-même et aux autres personnes. Ces pensées positives exigent des efforts délibérés et conscients de votre part. Ils ne se produisent pas par hasard, mais bien par choix. Notamment, pardonnez à quelqu’un qui vous a fait du mal est contre-intuitif, et fait appel à la partie pré-frontale de votre cerveau qui est la seule capable de vous faire prendre du recul et de relativiser les choses.

Pardonnez à quelqu’un qui vous a fait du mal est contre-intuitif

Votre mécanisme d’échec, malheureusement, fonctionne automatiquement lorsque vous arrêtez de réfléchir consciemment à ce que vous voulez. Cela signifie que si vous ne choisissez pas délibérément d’avoir des pensées qui vous rendent heureux, votre esprit par défaut à des pensées négatives qui vous rendent malheureux. Beaucoup de gens se nourrissent automatiquement leurs pensées négatives comme un moyen de se protéger de la déception ou de la douleur émotionnelle possible. Ceci est un comportement automatique qui a été appris par l’expérience. Heureusement, il peut être désappris si vous faites un effort conscient pour changer vos réponses.

Ainsi, le but est d’essayer de faire passer votre mode de pensée positive en automatique, par la loi de l’habitude. Si vous faites régulièrement l’effort de vous discipliner pour garder votre esprit sur des pensées positives, cela finit par devenir votre moyen automatique de pensée. Lorsque la pensée positive devient une habitude, vous vous mettez beaucoup plus rarement en colère, et vous augmentez votre bien-être. 

Lorsque la pensée positive devient une habitude, vous vous mettez beaucoup plus rarement en colère, et vous augmentez votre bien-être.

Comment passer maître en art du pardon?

Le pardon est quelque chose de personnel

Vous pensez peut-être que pardonner une autre personne revient à approuver son comportement ou tolérer ses actes méchants ou désagréables. Vous estimez alors que, par le pardon, vous laissez partir l’autre personnes libre, alors qu’il est claire qu’elle a fait ou dit quelque chose de nocif ou nuisible.
Mais voici la clé: le pardon n’a rien à voir avec l’autre personne. Le pardon est un acte parfaitement égoïste. En pardonnant l’autre personne, vous n’êtes pas en train de la libérer; vous vous libérez vous-mêmes.

Le pardon est un acte parfaitement égoïste

Votre refus de pardonner n’a aucun effet sur l’autre personne. Votre colère continue ne fait qu’augmenter votre sentiment de malheur ou de déprime. En fait, si la personne contre qui vous êtes toujours en colère, savait que vous passiez du temps à vous mettre dans un état pitoyable à cause d’elle, cela la rendrait sans doute heureuse. Rien qu’à cette idée, cela devait vous aider à lui pardonner ce qu’elle a fait. Qu’en pensez-vous?

Pré-programmez vos boutons rouges

Nous avons tous nos boutons rouges qui lorsqu’on appuie dessus nous devenons rouge de colère. Ces boutons rouges sont souvent liés à nos anti-valeurs. Par exemple, de façon générale, je ne supporte pas ceux qui sont prétentieux et se vantent de choses qu’ils sont capables de faire ou non, et qui parlent beaucoup. Je sais que c’est un bouton rouge chez moi, et: soit je boue intérieurement en entendant une telle personne, soit je vais être désagréable avec des remarques qui ne toucheront probablement pas la personne et qui plutôt se retourneront contre moi.

Avec la connaissance de ce bouton rouge, je me reprogramme pour penser de façon positive à cette situation dès qu’elle arrive. Au lieu de bouillir intérieurement, je vais essayer de m’intéresser réellement à ce que dit cette personne en essayant de comprendre ce qui fait qu’elle a besoin d’être prétentieuse. Je lui pardonne son comportement et laisse filer les choses.

il est impossible de se mettre en colère contre une personne à qui vous pardonnez

En fait, il est impossible de se mettre en colère contre une personne à qui vous pardonnez. Dès que vous pardonnez à une personne son comportement, vos émotions négatives disparaissent immédiatement. Vous ressentez alors un sentiment neutre pour votre plus grande tranquillité et sérénité personnelle.

Passez à l’action et pardonnez

Maîtriser l’art du pardon est la clé de votre sérénité. A partir de maintenant, quand vous pensez à quelqu’un qui vous rend malheureux, utilisez votre créativité pour penser à des raisons de pardonner et de laisser filer. Au lieu de vous rappeler la liste des choses malintentionnées que cette personne a faites et qui vous a blessée: pardonnez, et laisser filer. Bientôt cela deviendra une habitude, et toute votre personnalité en sera changé pour le mieux.

Rappelez-vous, il est très facile de se mettre en colère à propos de quelque chose de désagréable qui est arrivé dans le passé et ne peut être changé. En revanche, il faut beaucoup d’efforts et d’intelligence de caractère pour pardonner, et laisser filer les choses pour se libérer du passé.

Faîtes maintenant une liste de 3 à 5 personnes à qui vous n’avez pas pardonné de vous avoir contrarié ou profondément blessé. Pour chaque personne, pensez à elle et dites pour vous même: « je pardonne cette personne pour tout ce qui s’est passé entre nous, et je décide de laisser filer les choses ». Observer alors comment vous vous sentez quand vous dites ces mots. Et dites le moi dans les commentaires ci-dessous…

 

D’après kiss that frog, Brian Tracy

Votre personnalité

Êtes vous plutôt Philosophe, Novateur, Animateur, Gestionnaire, Stratège, Compétiteur, Participatif, ou Solidaire?

Lancez les questions

Laissez un commentaire: