Comment gérer son stress lorsqu’on est en retard !

Le-stress-du-retard

Le stress est considéré comme l’une des principales causes de mal être de notre époque. Nous avons tous expérimenté des situations, dans lesquelles nous nous retrouvons en état de stress pour une période trop longue, car nous ne savons pas comment gérer la situation. Comment gérer son stress soi-même en prenant du recul? Dans cet exemple, j’explique comment gérer son stress lorsqu’on est en retard en utilisant 6 éléments : la curiosité, la souplesse, la nuance, la relativisation, la réflexion, et l’opinion personnelle.

Comment évacuer de votre esprit les pensées non rationnelles et incohérentes ?

Nous vivons souvent de façon un peu routinière, nous avons nos habitudes. Moi par exemple, le matin, je me suis habitué à attendre le dernier moment pour partir de chez moi; depuis que je suis petit et que je devais aller à l’école, je partais toujours au dernier moment, et j’arrivais donc souvent en retard. Si je pars au dernier moment, je dois me dépêcher pour ne pas manquer mon bus, car il ne passe que toutes les 15 minutes, ce qui est stressant. Maintenant que je sais que cela me stress de voir mon bus au loin et de devoir courir pour le rattraper et ne pas le manquer, j’accepte cette information, et je vais me demander pourquoi est-ce que j’agis ainsi, c’est simplement ma croyance que je vais gagner du temps si je pars au dernier moment, ça ne marche jamais, au contraire, je perds du temps, je stress, et j’arrive en retard. Malheureusement, c’est devenu une routine. Finalement, si je fais preuve d’un peu de curiosité par rapport à cette situation, je vais me dire que je ne gagne pas vraiment de temps à sortir de chez moi au dernier moment, et que si je partais avant, cela m’éviterait un stress dont je n’ai pas besoin.

Maintenant que je pars un peu en avance, et que j’attrape mon bus tous les matins, il arrive quand même que mon bus soit bloqué dans un embouteillage dû à des travaux. Et il est toujours stressant de rester dans un bus qui n’avance pas, sans rien pouvoir faire. Je peux utiliser quelques techniques pour me déstresser comme écouter un peu de musique, ou manger un bonbon.  Cela est efficace car cela me dé-focalise du problème d’embouteillage. Pendant ce temps, où mon stress a un peu diminué, je peux réfléchir à ma situation, et nuancer les conséquences d’être en retard que va entraîner cet embouteillage: j’ai un peu d’avance donc je ne serai pas nécessairement en retard. Je peux prendre du recul, je suis parti en avance, j’aurais donc simplement un peu moins de temps pour trouver l’endroit de mon rendez-vous, et pendant que je suis bloqué dans ce bus, je peux réfléchir et chercher des solutions: je peux regarder la carte de la ville sur mon smartphone, et commencer à m’imprégner de l’endroit où je dois me rendre et dessiner le chemin le plus court.

Ce qui nous fait également stresser quand nous sommes en retard, c’est la crainte de l’image que nous donnons de nous-mêmes aux autres, et qu’ils vont garder, pensons-nous. Or s’il est vrai que certaines personnes vont être irrités d’un retard, il suffit bien souvent de prévenir de notre retard pour désamorcer le stress que les autres vont voir arriver en nous attendant. En ayant confiance en soi, et en faisant valoir son opinion personnel, sans tenir compte de ce que l’on croit que les autres pensent de nous, votre stress va diminuer. Prendre simplement conscience que l’opinion réelle ou supposée des autres nous stress va nous rendre plus serein.

Etre en retard n’est pas dangereux pour notre survie, il n’y a pas de raison de stresser. Pour vous de-stresser, il est important d’évacuer de votre esprit les pensées non rationnelles et incohérentes.

Le stress est une réaction face à une menace externe réelle ou supposée. Pourtant si vous considérez que le stress est également un simple signal d’alarme qui vous avertit que vous vivez une incohérence interne, vous pouvez agir dessus:

  1. Faire preuve de curiosité et de souplesse par rapport à la situation (pourquoi est-ce stressant?)
  2. Nuancer et relativiser la situation stressante ( comment est-ce stressant?)
  3. Réfléchir pour trouver une solution à la situation stressante en cherchant des actions originales pour diminuer le stress
  4. Prendre conscience que l’opinion des autres nous stress, et faire valoir son opinion personnelle.

Lire également l’article Comment repérer votre stress

 

 

 

Votre personnalité

Êtes vous plutôt Philosophe, Novateur, Animateur, Gestionnaire, Stratège, Compétiteur, Participatif, ou Solidaire?

Lancez les questions

Laissez un commentaire:

Comment utilisez votre cerveau pour diminuer votre stress? - Avenir Coherence dit

[…] Cliquez ici pour lire un article qui fourni quelques techniques pour faire passer son cerveau en mode adaptatif. […]

Répondre
Ajoutez votre réponse