Les 3 niveaux de confiance dans internet

Les 3 niveaux de confiance dans internet qui mènent à l’utilisation de places de marché virtuelles sont:

  1. Le partage d’informations personnelles
  2. La transmission du numéro de sa carte bancaire
  3. L’achat ou la vente d’un produit ou service à un inconnu

La consommation collaborative avec internet repose sur la confiance dans internet et dans les places de marché virtuelles que l’on a. Cette confiance virtuelle qui transforme la façon dont nous faisons confiance aux autres dans la vie réelle n’arrive pas immédiatement.

Rappelez vous vos 1ers contacts avec internet, ne craigniez vous pas de divulguer votre vrai nom sur un site de réseau social ou d’y laisser des photos de vous ou de votre famille et même de simples photos d’identité? de laisser votre CV sur internet ou de parler de vos voyages, de vos passions ou de vos restos préférés?

Difficile d’avoir confiance dans internet au départ!

Attention, il faut bien entendu protéger ses données personnelles, et ne pas les divulguer à tout va.

Lorsqu’on a procédé à un certain nombre de partage d’information sur internet, et qu’on a en général pas eu de problème particulier, le sentiment de confiance dans internet grandit, et on est prêt à passer à la 2ème étape:

La 1ère transmission du numéro de sa carte bancaire sur internet.

confiance-carte-bancaire-300x200Comme dans beaucoup de cas, c’est la 1ère fois qui compte, on choisit en général un site internet institutionnel, ou une marque dans laquelle on a pleine confiance. Dans le mois qui suit, on fait très attention à ses relevés bancaires, et certains n’arrivent pas à en dormir de la nuit:).

Par la suite, c’est un processus progressif, on transmet son numéro de carte bancaire à de plus en plus de sites web, et on ne vérifie plus forcément son relevé de compte immédiatement.

La confiance dans internet est là, on se sent sécurisé par les marques, et la réputation des sites, dont il est facile d’aller vérifier la réputation.

Le niveau ultime de confiance qui mène à la consommation collaborative requiert encore un état d’esprit qu’il n’est pas facile pour tout le monde à adopter: faire confiance dans internet pour acheter, vendre ou louer des produits ou services à des inconnus, c’est à dire à des personnes avec qui on n’a jamais parlé ou échangé auparavant.

On peut être surpris que certains fassent confiance à des inconnus pour les conduire d’un point à un autre en voiture, louer son appartement, prêter de l’argent, faire garder son chien, confier ses clés pour l’entretien du jardin ou de la maison, louer ses vêtements, ou ses objets, ou sa voiture et pourtant, la consommation collaborative est là et le nombre d’adepte et de transactions effectuées augmentent tous les mois!?

 

Votre personnalité

Êtes vous plutôt Philosophe, Novateur, Animateur, Gestionnaire, Stratège, Compétiteur, Participatif, ou Solidaire?

Lancez les questions

Laissez un commentaire: