Apprendre autrement à l’ère numérique

Apprendre_autrement_ère_numérique

Ceci est un texte que j’avais écrit pour une soirée pédagogique de l’école de mes enfants.

L’éducation publique est l’héritage d’un système dont le but était de former en masse des travailleurs pour  l’industrie des 19è et 20è siècle.

Depuis déjà un certain nombre d’années, délivrer un savoir unique et standardisé pour tous les enfants ne semble plus adapté. Bien que les savoirs deviennent rapidement obsolètes, il semble que l’enseignement actuel reste focalisé sur l’accumulation et la mémorisation de connaissances!

Alors que les tests ne devraient être là que pour aider, l’attention de tous est centré sur les notes.

En tant que parent, je trouve plus intéressant d’aider ses enfants à apprécier le plaisir de la connaissance, non pas pour la note, mais parce qu’il est intéressant de se questionner et d’avancer. J’aimerais également avoir le sentiment que l’école prépare nos enfants pour leur futur et ne se contente pas d’enseigner notre passé.

Apprendre autrement dans un monde d’incertitude, c’est créer le désir de questionnement et non d’apporter des réponses uniques.

Il devient essentiel d’apprendre, à apprendre, à désapprendre et à réapprendre dans un monde changeant; de créer le désir de questionnement et non d’apporter des réponses uniques, dans un monde d’incertitude; de donner du sens à ce qui est enseigné en l’incluant dans un contexte réel, dans un monde ouvert. Enfin, dans un monde où la créativité est une source d’épanouissement personnelle, mais également le moteur de l’économie de demain, il est indispensable d’encourager la curiosité, la recherche de problématique, mais surtout d’autoriser le droit de se tromper, d’échouer et d’avoir faux.

Le challenge de l’enseignant du 21è siècle est important, il doit passer du rôle maîtrisé de transmetteur de connaissances à celui de partageur de savoirs dans un esprit collaboratif, dans lequel tous les élèves sont impliqués dans la recherche d’information pour mettre à jour les connaissances.

Merci pour vos commentaires

Votre personnalité

Êtes vous plutôt Philosophe, Novateur, Animateur, Gestionnaire, Stratège, Compétiteur, Participatif, ou Solidaire?

Lancez les questions

Laissez un commentaire: